En s’entêtant à ne vouloir rien modifier dans l’organisation du réseau d’agences en dépit du nouveau confinement, le Directoire met en danger les salariés concernés. FO n’en restera pas là !

Le protocole sanitaire applicable à la Caisse d’Épargne Côte d’Azur pour le second confinement compte tenu de l’épidémie du SARS-CoV-2 en cours, présente selon nous une faille béante dont les victimes pourraient être les salariés du réseau et leurs familles.