Le projet de loi dit EL KHOMRI remet en cause les garanties et les droits collectifs de tous les salariés. L’inversion de la hiérarchie des normes, destruction programmée des conventions collectives de branches par le transfert de pans entiers du droit du travail et des acquis de la négociation collective au niveau le plus faible en termes de rapport de force pour les salariés, celui de l’entreprise ; la destruction de droits individuels acquis ; la remise en cause des majorations des heures supplémentaires ; les facilitations des licenciements, entre autres, sont au cœur de ce projet.

Ce texte est donc inacceptable ! MAIS, CE N’EST PAS TOUT…