La situation sanitaire actuelle -liée désormais d’une crise sociale et économique- ne doit pas confiner l’action syndicale, indispensable au respect des droits des salariés et à l’évolution sociale à travers les négociations avec l’employeur.

Vos élus ont continuellement maintenu un dialogue social avec l’employeur, même lors de la période de confinement avec des réunions à distance pour évoquer la situation et les mesures à prendre pour aider au mieux les collègues pendant cette période particulièrement difficile.